Dimanche 18 mai 2008 7 18 /05 /Mai /2008 12:59

La Patience



Par Ibn Juzayy al Kalbi (m.741h)

 

Dans le Qu'ran, la patience est mentionnée plus de soixante dix fois, Ceci étant du à l'importance primordiale qu'à la patience dans le dine, Il a été rapporté que chaque bonne action est rétribuée de manière limitée,  de 10 à 70 fois sa valeur, sauf la patience dont la récompense n'est pas quantifiable,


Et ce conformément à la parole d'Allah : « Seuls les patients sont rétribués sans compter »


Allah mentionne huit façons dont il honore le patient :

 

  • Le premier est l'amour : « Et Allah aime les patients »

  • Le second est le secours : « Et Allah est vraiment avec les patients »

  • Le troisième est les demeures au Paradis : « Ils seront récompensés par des demeures au Paradis et ce grâce à leur patience »

  • Le quatrième est la pleine récompense, Allah dit : « Seuls les patients sont récompensés sans compter »

  • Les quatre autres façons sont mentionnées dans un verset (dans Al Baqarah) dans lequel on informe (les patients) de bonnes nouvelles, Dans cette même ayah, on mentionne également la compassion, la miséricorde et la guidance comme récompense pour les patients. Allah dit : “Et pour eux, il y aura pour eux miséricorde et compassion de la part de leur Seigneur, ainsi que pour les bien guidés."

 

La Patience revêt quatre formes :

 

  • La patience dans l'afflcition, où laquelle on s'interdit le mécontentement ou l'impatience.
  • La patience dans l'aisance, à laquelle on doit rendre grâce, sans outrepasser les limites que sont la fierté et l'orgueil
  • La patience dans l'obéissance, en étant constant et perséverant envers elle.
  • La patience en s'interdisant les actes de désobéissance en s'éloignant de ces derniers.

 

Au dessus de la patience , il y a la résignantion, qui se traduit par abandonner d'exprimer ouvertement son mécontentement et/ ou son opposition, et abandonner le dégout intérieur.

 

Et au-dessus de la résignantion, il y a la totale satisfaction avec le décret divin; le bonheur de l'âme inhérent à l'acte de Dieu; il provient de l'amour. Tout ce que le Bien-aimé fait est bien aimé.

Par 'Abd al Batin - Publié dans : Se rapprocher d'Allah
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés